17 janvier 2017

L’ampleur de la phase finale de l’effondrement sera vraiment sans précédent

 
Oui, le récit de la « nouvelle normalité » existe depuis si longtemps que beaucoup de gens se sont simplement habitués à cela. L’hypothèse est que la « nouvelle normalité » financière est devenue la « normalité » financière, et bien que les facteurs fondamentaux continuent à se déprécier, sous le poids de la faible demande mondiale et de la dette historique en lévitation par la grâce des stimuli externes de monnaie fiduciaire, les masses éprouvent beaucoup moins de peur que ce qui serait justifié. Eh, pourquoi devraient-elles ? Nous avons réussi depuis environ huit ans à patiner sur une mince couche de glace, pourquoi ne pourrions-nous pas nous attendre à huit autres années du même genre ?

L'humain en pleine conscience

-


Aisne: Viol avec actes de torture et barbarie sur une octogénaire


Une femme de 88 ans a été victime d’une violente agression à son domicile de Château-Thierry, dans la nuit de jeudi à vendredi. Deux djeunes gens de 23 et 24 ans ont été mis en examen ce dimanche pour viol et vol accompagnés d’actes de torture et de barbarie.

Une bande armée saccage un quartier de Juvisy-sur-Orge, les habitants sous le choc


Juvisy, ce dimanche matin. Les habitants du quartier du Plateau ont découvert les dégâts après le passage d’une bande armée : des vitres de voiture brisées, des portes de halls d’immeubles attaquées

Ivres ensemble…

Attentat de Berlin et son traitement médiatique…
Je sais bien que les fêtes de fin d’année, Noël en particulier constituent une période de répit, une sorte de pause dans le flux continue de non-sens, dans le cortège infini des aberrations dont notre époque nous abreuve, mais il ne faut pas nous demander de croire au père Noël non plus. C’est hélas pourtant bien ce qui se produit depuis presque une semaine, depuis l’attentat sanglant de Berlin.

Un Boeing 747 turc s'écrase sur un village, au moins 37 morts


Au moins 37 personnes, dont 13 enfants, sont mortes lundi dans le crash d'un avion cargo gros porteur Boeing 747 turc sur un village près de l'aéroport de Bichkek, la capitale du Kirghizstan, causé selon les autorités par une erreur de pilotage.